Logo LDH

Donnez du souffle à vos valeurs,
Soutenez la LDH

Indépendante et apolitique, elle s’appuie sur ses sections locales réparties sur l’ensemble du territoire, sur des adhérents qui la font vivre au quotidien, toutes et tous bénévoles, dirigeants élus compris.

Pourquoi donner à la LDH ?

Pour les Libertés / La Démocratie
Les Droits des femmes
Les Droits des étrangers
L'Environnement
Les Droits Économiques, sociaux et culturels
La Liberté de création
Contre le Racisme,
L'Antisémitisme,
Les Discriminations,
les violences policières,
les atteintes aux libertés…

Service d'assistance juridique

Service d'assistance juridique

La LDH gère un service d’assistance juridique aux personnes victimes de discriminations ou qui ne parviennent pas à accéder à leurs droits. Le service juridique de la LDH mène également des actions en justice et interpelle les pouvoirs publics, pour dénoncer par exemple des incitations à la haine raciale ou des faits discriminatoires.

Campagnes thématiques

Pour l’égalité, contre les discriminations, pour la solidarité, contre l’islamophobie, pour la démocratie, contre l’antisémitisme, pour les libertés, contre le racisme, pour les droits des femmes...

Interventions en milieu scolaire

Interventions en milieu scolaire

La LDH, agréée « Education nationale » pour intervenir dans les classes, du primaire à la terminale, organise chaque année un concours « Ecrits pour la fraternité » afin de sensibiliser les enfants et les jeunes à des thèmes d’actualité.

Appuyer les actions des sections qui agissent localement, partout en France

Les sections mettent en place, localement, des permanences juridiques afin d’appuyer et de soutenir les demandes sur diverses thématiques : droits des étrangers, droits du travail, racisme et discriminations, droits des enfants, etc. ; des projections-débats, conférences, manifestations et autres événements afin de sensibiliser le grand public aux causes de la LDH ; des parrainages républicains pour accompagner les jeunes mineurs non accompagnés ; des interventions scolaires ; etc.
Elles réagissent aux actualités et aux problématiques locales qui en découlent : interpellation des pouvoirs publics, création d’Observatoire des libertés et des violences policières, appels à rassemblements, information auprès du public et de la presse…

Faire un don immédiat

Je donne une fois

Je donne tous les mois

66% de votre don est déductible de vos impôts dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

Un don de 10 € vous reviendra à 3.40 € après déduction fiscale.

Sachez que le prélèvement à la source ne change rien pour votre réduction d’impôts.
En savoir plus

Utilisation
des moyens financiers

Vos dons

Autres types de dons

Adhésion

Ne serait-il pas temps de faire des droits le socle d’une stratégie, une ambition qui cherche à construire du collectif, du solidaire où chacun est respecté et impliqué ? Et si c’était le bon moment pour rejoindre la LDH ? Face aux injustices, aux discriminations, aux atteintes aux droits, vous voulez agir ? Vous faire entendre ?
Rejoignez-nous !

Legs

Vous souhaitez attribuer un legs à la Ligue des droits de l’Homme. Vous devez rédiger un testament qui précise vos intentions, et en particulier ce que vous léguez à la Ligue des droits de l’Homme : tout ou partie de votre patrimoine ou de vos avoirs, un bien particulier.
Cependant, votre testament ne peut pas être contraire aux intérêts des éventuels héritiers réservataires (enfants).

Vous pouvez prendre contact avec la LDH qui vous donnera les premiers éléments d’information (service administratif 01 56 55 51 00 ou 01 - legsetdonations@ldh- france.org). Mais c’est votre notaire qui pourra vous orienter vers la solution la mieux adaptée à votre situation fiscale, patrimoniale et familiale, conformément à votre volonté et aux dispositions légales. De plus, il est préférable de confier la rédaction des actes à votre notaire (donation ou testament).

Livret développement durable et solidaire

L’épargne solidaire est une spécialité du Crédit coopératif qui a choisi dix associations partenaires, dont la LDH, pour leur permettre de bénéficier des avantages de placements qui associent sécurité du capital et solidarité.
En savoir plus

Assurance vie et assurance décès

L’assurance vie est un contrat d’épargne dont le montant peut être versé en partie ou intégralement à la LDH, si vous le décidez.
Avec l’assurance décès, en contrepartie d’une cotisation (souvent mensuelle et relativement modeste) que vous versez, votre assureur verse au-x bénéficiaire-s de votre choix un capital financier. Vous pouvez désigner la LDH comme étant bénéficiaire de tout ou partie de votre assurance décès.

Prenez contact avec votre banquier (ou votre assureur ou autre organisme financier), informez-le que vous souhaitez ajouter la LDH en tant que bénéficiaire, et précisez les quotes-parts de chacun des bénéficiaires.

Pour toute question relative à l’assurance vie et l’assurance décès, contactez le service administratif au 01 56 55 51 00 ou 01 - administration@ldh-france.org et votre banque.

Abonnements aux revues

+ Questions fréquentes

  • En résumé : quelles différences entre don, donation et legs ?

    Un don consiste à donner une somme d’argent, voire un objet. Un don n’engage pas des sommes d’un montant très élevé et ne donne pas lieu à un acte notarié. Il ouvre droit à une déduction fiscale.

    Une donation consiste à donner immédiatement une somme d’argent, un portefeuille d’actions, de biens mobiliers ou immobiliers. Un acte de donation (à la LDH – Fonds de dotation) doit être réalisé par un notaire. Il prend effet le jour même, il est irrévocable. Il donne lieu à une exonération fiscale, et même à une déduction fiscale de 66 % de la donation (dans la limite de 20 % de vos revenus).

    Le legs est un soutien différé. Il doit être inclus dans des dispositions testamentaires, et il est préférable de faire rédiger le testament par un notaire.

  • Comment faire un don ?

    Vous pouvez faire un don régulier chaque mois et vous engager sur la durée. Vous pouvez aussi faire un don en une fois, d’un montant à votre convenance à partir de notre site si vous le souhaitez.

    La confidentialité de vos données est garantie et votre paiement 100 % sécurisé. La LDH n’échange jamais votre adresse avec d’autres associations. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez, en vous adressant au siège de la LDH, d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant.

  • Comment mettre en place/modifier/suspendre un prélèvement automatique ?

    En contactant le service administratif par téléphone (01 56 55 51 00), par courrier (138 rue Marcadet, 75018 Paris) ou par mail (administration@ldh-france.org). Il en est de même pour la modification de vos coordonnées postales et bancaires.

  • Que puis-je léguer et que vont penser mes héritiers si je lègue mes biens à la LDH ?

    Tous les types de biens peuvent en principe être légués. La loi protège les héritiers réservataires, et une partie de votre patrimoine est obligatoirement transmise à vos enfants.

  • Comment m’assurer que mon legs/ma donation sera bien utilisé-e ?

    La LDH opère selon des règles de rigueur et de transparence financière absolues. Vous avez la possibilité de poser vos questions en toute confidentialité à notre service administratif. Les journaux des donateurs sont disponibles sur notre site.

  • Comment obtenir une déduction fiscale ?

    - Le don vous donne droit à une réduction fiscale de 66 % de son montant dans la limite de 20 % de votre revenu. Nous vous faisons parvenir un reçu fiscal.

    - La donation permet une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % de la donation et dans la limite de 20 % du revenu imposable.

  • Que faire si je ne reçois pas/si j’ai perdu mon reçu fiscal ?

    Notre service administratif a la possibilité de vous faire parvenir un duplicata de votre reçu fiscal dans le mois qui suit votre demande (01 56 55 51 00, 138, rue Marcadet, 75018 Paris, administration@ldh-france.org).

  • Souscrire une assurance-vie et désigner la LDH comme bénéficiaire

    Consultez votre banquier ou tout autre organisme financier, et contactez la LDH pour lui faire part de vos intentions. Vous remplirez ensuite la clause bénéficiaire du contrat en précisant clairement les noms et adresses exacts du ou des bénéficiaires ainsi que leurs quotes-parts respectives. Exemple : « 15 % à la Ligue des droits de l’Homme, dont le siège est situé 138, rue Marcadet, 75018 Paris ».

  • Comment effectuer un legs au profit de la LDH ?

    Pour effectuer un legs, il vous faut procéder par testament en désignant la LDH – Fonds de dotation comme bénéficiaire dans votre testament. De préférence, le testament est rédigé chez un notaire à qui vous dictez vos volontés. Il doit ensuite être signé par vous-même, le notaire et deux témoins.

  • Puis-je réduire mon ISF en donnant à la LDH ?

    Donner à une association est un choix de solidarité fort, et une opportunité fiscale pour réduire votre ISF. La LDH étant un organisme d’intérêt général à but non lucratif, vous pouvez réduire votre ISF nous en adressant un don. La réduction d’ISF est égale à 75 % de vos versements, et plafonnée à 50 000 euros.